Face au Luberon, un ancien couvent des Carmes

À quelques encablures du village de Ménerbes, nichée dans les collines face au massif du Luberon, l’ancienne abbaye Saint-Hilaire est un ensemble architectural remarquable, chargé de huit siècles d’histoire.

 

Bordées de restanques couvertes d’oliviers et bercées par le bruit des cigales, les pierres romanes et gothiques de l’abbaye transmettent une quiétude enchanteresse pour les visiteurs qui la découvrent durant l’été.

Un lieu sauvé et mis en valeur par la même famille depuis 60 ans

En 1961, René Bride s’éprend du site alors qu’il visite la région afin d’acheter une petite maison de vacances. Amoureux des vieilles pierres, il débute l’aventure familiale pour sauver l’ancien couvent et le restaurer.

 

En 1975, la famille Bride obtient le classement de l’abbaye au titre des monuments historiques. Elle entreprend alors de nombreux travaux pour préserver ce lieu : la toiture, les façades, la grande chapelle monastique et plus récemment la tour-clocher du XVe siècle ont été restaurés.

Des fresques du XIVe siècle à sauver

Aujourd’hui, l’aventure se poursuit avec une nouvelle campagne de restauration afin de préserver de l’humidité les magnifiques fresques peintes dans la chapelle gothique. La peinture murale, réalisée par un
artiste italien du temps des Papes en Avignon, représente la
Crucifixion. Son sauvetage est urgent et nécessite l’intervention
de spécialistes. Autre urgence : drainer le bâtiment et consolider le rempart qui menace de s’écrouler.

 

Un don pour la restauration de l’abbaye Saint-Hilaire ouvre droit à des
réductions fiscales (66% pour les particuliers, 60% pour les entreprises)
et au-delà permet de continuer à faire vivre ce lieu hors du temps.

Participer à la souscription
Anne Bride nous conte Saint-Hilaire...
Écouter le témoignage
Faire un don Devenir ami Demander une aide Faire un legs
Suivez-nous
Facebook    Twitter        LinkedIn