• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Deux nouveaux établissements rejoignent l’opération du « Plus Grand Musée de France »

Grâce au soutien de la Caisse d’Épargne Bretagne – Pays de la Loire, deux nouvelles écoles ont rejoint cette année l’aventure du « Plus Grand Musée de France » : l’École de Design de Nantes et l’École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle (ESRA) de Bretagne, basée à Rennes.

À la rentrée scolaire, en octobre dernier, des équipes d’étudiants se sont constituées au sein des deux établissements pour prendre part au projet. La mission des élèves ? Partir à la recherche d’œuvres d’art à restaurer dans leur région respective, et réfléchir à la manière de les valoriser. En fin d’année scolaire, une œuvre d’art de chaque région sera restaurée grâce au mécénat de la Caisse d’Épargne Bretagne – Pays de la Loire.

de nombreuses œuvres d’art identifiées

D’octobre à décembre, les étudiants ont donc parcouru leur région à la recherche d’œuvres en danger. Ils ont pu échanger avec les conservateurs des Directions Régionales des Affaires Culturelles de Bretagne et de Pays de la Loire. Ces derniers ont généreusement partager avec les élèves leur fine connaissance du patrimoine local.

Le jeudi 12 décembre dernier, les 12 équipes engagées dans l’opération se sont réunies à Nantes, au sein des locaux de la Caisse D’Épargne. Les étudiants ont présenté les résultats de leurs recherches à un jury, constitué pour l’occasion.


Ils ont notamment pu compter sur les précieux conseils de Guillaume Kazerouni, conservateur du Musée des Beaux-Arts de Rennes, et d’Adeline Collange-Perugi, conservatrice du Musée d’Arts de Nantes. Tableaux, sculptures, ex-voto, maquettes, instruments de musique : au total, ce sont 26 objets d’art qui ont été identifiés et présentés par des étudiants enthousiastes et passionnés.

Dans les prochains mois, chaque équipe va concevoir un dispositif pour valoriser l’œuvre sélectionnée. Cette réflexion se veut un exercice théorique et pédagogique mené dans la cadre de leur cursus. Les propositions seront dévoilées en fin d’année scolaire.