• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

L’église paroissiale Sainte-Marie de Berzé-la-Ville n’est certes pas l’édifice le plus connu du village : à quelques centaines de mètres se trouve la chapelle des moines avec ses remarquables peintures murales. Ni classé, ni même inscrit à l’inventaire supplémentaire, l’édifice n’est cependant pas dépourvu d’intérêt. Son plan en croix latine, avec une nef plafonnée, un transept et un chœur polygonal voûtés sur croisées d’ogives, trahit l’intervention de plusieurs siècles. L’époque romane est représentée par une partie des murs gouttereaux de la nef, percés de nouvelles ouvertures au xviie ou au xviiie s. Le chœur et le transept, ainsi que le clocher carré qui s’élève sur la croisée sont des reconstructions du xve s.

Encore utilisé pour quelques cérémonies, l’édifice était à la limite du délabrement lorsque l’association des Amis du vieux Berzé a entrepris de réunir des fonds nécessaires à sa remise en état. La couverture en laves a dû être entièrement reprise, le clocher consolidé. La Sauvegarde de l’Art français y a contribué pour 30 000 F.

 

Bibliographie. – Virey (J.), Les églises romanes de l’ancien diocèse de Mâcon, Mâcon, 1934, p. 84.

Le projet en images