• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Estrées-les-Crécy (80) - église ND de l'Assomption

NB : La notice publiée ci-dessous est une notice provisoire, la notice scientifique étant en cours de rédaction. 

L’église d’Estrées-les-Crécy est connue depuis le XIIIème siècle: une chapelle et d’un presbytère sont fondés en 1251 par Thibault d’Amiens et sa femme Marie d’Estrées. La chapelle initiale était dédiée à Saint Nicolas.

Les circonstances de l’agrandissement ou de la réfection du chœur sont assez mal connues: la seigneurie d’Estrées était détenue par l’abbaye de Saint-Riquier à l’époque médiévale. C’est l’abbaye de Forestmontiers qui finança le chœur de l’église en 1547. Il paraît légitime de faire remonter la dédicace à Notre-Dame à l’intervention de l’abbaye de Forestmontiers en lieu et place de Saint-Nicolas. Par ailleurs, il semble probable que cette chapelle fut alors utilisée comme église paroissiale dont elle possédait alors tous les attributs. Cette phase de travaux est clairement datée par une inscription gravée sur le poinçon de la charpente du chœur par Anthoine Depoilly, maître charpentier.

La date de 1647 et de la dénomination de Michel Boinet à côté du nom de son prédécesseur semble indiquer que les chapelles ou bras du transept furent érigés à cette date, soit une centaine d’années après la construction du chœur. C’est la thèse retenue par la littérature historique (La Picardie Historique et monumentale ou Le Ponthieu). Toutefois, il ne nous apparaît pas comme improbable que le chœur et le transept aient été érigés dans une seule phase de construction. Par contre, les voûtes du transept furent probablement érigées au XVIIème siècle. Ce phénomène a déjà été rencontré pour des raisons économiques et dans les mêmes périodes historiques (église de Hestrus, Pas-de-Calais). Bien souvent, le parti architectural initial est conservé lors de la poursuite des travaux, même si ces derniers interviennent une centaine d’années plus tard. Dans cette dernière hypothèse, il conviendrait de revoir légèrement le phasage proposé par la littérature. Cette hypothèse pourrait être soutenue par les indices et témoignages archéologiques. En effet, les culots à la naissance des voûtes portent des écussons qui renvoient aux famille de Bucy et de Héricourt et donc à la fin du XVIIème siècle. De même, les archives notariales de 1658 comportent une série de contrats de « louage de chambres de l’église d’Estrées, pour l’achèvement d’icelle église ». Un millésime de 1687, sur la voûte, vient également corroborer cette longue fin de travaux ou plutôt cette phase d’intervention sur les chœur et transept. 

Estrées-lès-Crécy, ancienne seigneurie picarde, joua un rôle crucial de résistance pendant la guerre de Cent ans. La bataille de Crécy est symbolisée par la Croix du Roi de Bohème. 

Il n’y a que deux croix en tuf dans tout le Ponthieu. Les 46 autres sont situées dans le Vimeu. Ces 48 croix en tuf étaient ignorées du grand public jusqu’à ce que François Danzel d’Aumont fasse un premier recensement, vers 1960. 

La fragilité des chœur et transept se fit jour dès le XVIIIème siècle. Le pignon du bras sud du transept fut restauré en 1777 alors que le pignon nord fut, lui-aussi, restauré après son effondrement en 1886. Ces derniers éléments comme certaines portions des contreforts furent restaurées en briques afin de réaliser des travaux plus économiques. 

Deux contreforts furent érigés en façade occidentale afin de permettre la réalisation d’un campenard comportant deux cloches qui furent bénites en 1661.

La nef fut agrandie sous la forme de deux bas-côtés après percement d’arcades dans les anciennes maçonneries de la nef centrale entre 1838 et 1847 sous la gouverne de J. Mathurel, architecte à Abbeville. Ces éléments sont assez modestes et furent réalisés en briques essentiellement. Ce fut également le cas du clocher qui fut établi en 1848 sous la gouverne de l’architecte Plichon, également d’Abbeville.

 

Le projet en images

Estrées-les-Crécy (80) - église ND de l'Assomption

Estrées-les-Crécy (80) - église ND de l'Assomption

Estrées-les-Crécy (80) - église ND de l'Assomption

Estrées-les-Crécy (80) - église ND de l'Assomption

Estrées-les-Crécy (80) - église ND de l'Assomption

Estrées-les-Crécy (80) - église ND de l'Assomption

Estrées-les-Crécy (80) - église ND de l'Assomption