• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Statut
Souscription terminée

Cette Vierge à l’Enfant avec saint Jean-Baptiste fut attribué à Pierre Mignard il y a seulement quelques années

La paroisse Saint Pierre et Saint Paul de Fontenay-aux-Roses, dans les Hauts-de- Seine, renferme une toile importante attribuée récemment à Pierre Mignard. Marouflée à même le mur de l’église, celle-ci subit des dommages importants en partie liés à l’humidité.A travers les traits et les attitudes nobles des personnages, on retrouve le style particulier de ce célèbre artiste qui fut premier peintre de la cour de Louis XIV. Si le sujet du tableau est assez commun, la composition adoptée par Mignard est originale. Elle rappelle un autre de ses tableaux, La vierge à l’Enfant et le petit saint Jean, conservé au musée des Beaux Arts d’Angers.

Pierre Mignard, ami de Molière…

et auteur de la fresque du Val-de-Grâce, est un peintre majeur du XVIIème siècle. Son voyage à Rome au cours duquel il rencontra Poussin le rendit célèbre. La Vierge à l’Enfant et saint Jean-Baptiste aurait été réalisé à la fin de ce séjour.

Actuellement, la toile est directement marouflée sur le mur…

et ne bénéficie d’aucune protection spécifique. De plus, la colle employée l’a totalement imprégnée, ce qui, à terme, causera de nombreux dégâts à la couche picturale. Enfin, le vernis utilisé pour protéger la toile a foncé et est totalement inesthétique. Il serait anormal qu’une œuvre d’une telle importance continue d’être conservée dans de telles conditions. L’intervention urgente d’un restaurateur permettrait dans un premier temps de décoller la toile du mur afin de la protéger de l’humidité et dans un second temps d’ôter la couche de vernis qui lui donne cet aspect brun et ciré.

Projet mené par Léa Janiaud, étudiante de l’École du Louvre

Le projet en images