• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Ruines de l’ancienne église. Au Moyen-Âge le village de Maizy s’était développé sur le rebord du plateau dominant la rivière, à proximité d’ un château aujourd’hui disparu; il possédait une église paroissiale dédiée à saint Martin qui dépendait du chapitre de Laon. Le village s’est peu à peu reconstruit au fond de la vallée, au bord de la rivière, laissant l’église Saint-Martin isolée sur son promontoire et entourée du cimetière toujours utilisé. Après la première guerre mondiale, l’église était demeurée presque intacte, mais, au cours des combats sur l’Aisne de mai-juin 1940, les charpentes et couvertures furent entièrement détruites et ne furent pas reconstruites. Le monument est maintenant à l’état de ruines, mais laisse encore apparaître l’ensemble de sa structure où se révèlent deux parties distinctes : la nef romane et les parties orientales gothiques. La nef à collatéraux, longue de cinq travées, présente les caractéristiques habituelles des monuments romans de la région : de grandes arcades plein cintre à double rouleau et à arêtes vives reposant sur des piles rectangulaires à imposte chanfreinée. Cet ensemble peut dater de la fin du XIe, ou du début du XIIe s., mais la façade occidentale a été dotée ultérieurement d’un portail encadré d’une s