• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Financement
6 602 € / 7 700 €

Statut
Souscription en cours

Je fais un don

Une église à découvrir

La commune d’Orry-la-Ville est située au sud de l’Oise, non loin de deux sites splendides : Senlis et Chantilly. C’est aussi une très belle destination pour les parisiens ou isariens amateurs de randonnée, accessible depuis Paris grâce au RER D (arrêt « La Borne Blanche »). Au cœur de la commune se trouve l’église Notre-Dame, classée au titre des monuments historiques, qui a été construite au troisième quart du XIIe siècle puis agrandie au XVIe siècle. A l’intérieur, l’architecture est de style gothique, alors qu’à l’extérieur, elle apparaît plus sobre. L’église abrite plusieurs œuvres intéressantes, dont l’une a particulièrement attiré notre attention : la Remise des clés à Saint Pierre.

Un trésor caché

Les églises conservent souvent des copies de tableaux connus. Mais, dans notre cas, nous aurions affaire à un original peint en Italie du Nord à la fin du XVIe siècle, peut-être à Gênes, dans le Piémont. Sa provenance est pour le moment mystérieuse mais le village d’Orry-la-Ville étant situé dans le Valois, au cœur de la forêt de Chantilly, il se peut que la toile provienne d’un des châteaux voisins et doit avoir un lien avec l’histoire de Chantilly, haut lieu de collection d’art italien. Elle représente de manière symbolique un épisode tiré de l’Évangile selon saint Matthieu où le Christ confie les clés du Paradis à saint Pierre, ce qui fera de lui le Père de l’Église, le premier chef de la Chrétienté : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ». Si, d’ordinaire, Saint Pierre est représenté portant deux clés (l’une en or, céleste, l’autre en argent, terrestre), ici on ne voit que la clef d’or.

Une œuvre en péril

Bien que les belles couleurs se devinent, elles se sont assombries avec le temps. La toile est détendue, ce qui fragilise l’ensemble. Une ancienne restauration a laissé des traces qui camouflent et altèrent l’œuvre originelle. En outre, de nombreux détails se sont estompés. L’œuvre, en apparence très sombre, devait être éclatante à l’origine. C’est pourquoi il est urgent d’intervenir et de lui rendre sa splendeur passée. De plus, cela nous permettra peut-être de lever enfin le voile sur ses origines : qui est l’artiste ? que fait l’œuvre à Orry-la-Ville ?

Bibliographie

Constance Calderari Froidefond, « Une enquête spécifique aux églises de l’Oise : recensement et étude des tableaux italiens », dans Heures italiennes, trésors de la peinture italienne en Picardie, cat. exp., musées des Hauts-de-France, mars-septembre 2017, Nathalie Volle et Christophe Brouard (dir.), Gand, 2017, p. 26 et p. 366

Ils en parlent

Page Facebook du projet ici

Projet mené par Constance Calderari et Lea Rodriguez, étudiantes à la Sorbonne Paris IV

Le projet en images

L'équipe étudiante : Constance Calderari et Lea Rodriguez

Église Notre Dame, Orry-la-ville

Église Notre Dame, Orry-la-ville

Remise des clés à saint Pierre

Remise des clés à saint Pierre, détail

Remise des clés à saint Pierre

L'équipe étudiante devant l’œuvre