• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

C’est aujourd’hui une commune de 372 habitants. Le bourg possède les restes  d’un  château  ayant  appartenu aux Faubournet de Montferrand et un second château, fief des Fanlac, qui dépendait au XVIe s. des comtes de Périgord. L’église, comme celles d’Ajat, de Pezuls et de Saint-Crépin-de-Richemont, appartient  à  un  ensemble  comparable  d’édifices  de  la  partie orientale du Périgord . Elle est dédiée  à  saint  Germain.  Jusqu’au  XIXe s. elle était entourée  d’un  cimetière.  Elle  est  constituée  d’une  nef  uni­  que et d’un  chœur  polygonal,  deux  chapelles  forment  un  faux  transept. La longueur   de    l’édifice (nef et chœur) est d’environ 30 mètres, la largeur avec les chapelles formant transept, de 23 mètres, la largeur de la  nef de 8,5 mètres. Une  sacristie a été ajoutée au XIXe s. L’abside est ornée d’une arcature de cinq arcades, dont deux aveugles. Les arcs en plein cintre retombent sur des colonnes engagées. L’arcade médiane à deux rouleaux retombe par un fort boudin sur de petites colonnettes à chapiteaux figurés. Sur celui de gauche un personnage lève un glaive, sur celui  de droite  on distingue deux· personnages dont un auréolé (scène de martyre, remploi ?). Sous le chœur s’étend la crypte à laquelle on accède par deux e