• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Somme affectée
10 000 €

Cette œuvre a été sélectionnée par les salariés de l’usine Michelin de Bourges – Saint-Doulchard dans le cadre de la campagne le Plus Grand Musée de France. Elle va bénéficier d’un mécénat de 10 000 euros offert par la Fondation d’Entreprise Michelin pour sa restauration.

SANCERRE

Située à 45kms au nord-est de l’usine, Sancerre est une charmante petite commune d’un peu plus de 1 300 habitants. Davantage connue pour ses vignobles, elle possède également un riche patrimoine composé de plusieurs églises, châteaux et maisons anciennes. Plus rare, l’on trouve également dans la ville un temple protestant.

LE TEMPLE PROTESTANT

Avant d’être un temple protestant, il s’agissait d’un lieu de culte catholique nommé « chapelle des nouvelles converties ». Cette chapelle a été construite en 1700 avec les matériaux récupérés des anciens temples détruits au moment de la Révocation de l’Edit de Nantes quelques années plus tôt. Cet Edit interdisait aux protestants de pratiquer leur foi. En 1797, l’édifice est finalement concédé aux protestants de la ville et il occupe encore aujourd’hui son rôle de temple.

L’œuvre

La pièce maîtresse du temple est le décalogue qu’il contient. Ce tableau, datant du XVIIe siècle, représente les dix commandements gravés sur deux stèles et donnés par trois personnages de l’Ancien Testament : Moïse au centre, Aaron à gauche et Josué à droite. Preuve de son ancienneté, les textes sont rédigés en ancien français. Ce type d’œuvre d’art est extrêmement rare puisqu’en principe les protestants n’acceptent pas d’œuvres d’art dans leurs temples. En France, il n’existe qu’une dizaine d’œuvres de ce genre. Preuve de sa qualité, elle est en cours d’inscription au titre des monuments historiques.

La restauration

Cette œuvre, rarissime, a absolument besoin d’une restauration pour être transmise aux générations futures. Le tableau nécessite une consolidation ou la réalisation d’un châssis neuf, un nettoyage du vernis, jauni par le temps et la reprise de quelques mauvais repeints. La restauration comprendra également un système anti-vol.

Le projet en images