• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Depuis 2013, la Sauvegarde de l’Art Français mène un programme intitulé «Le Plus Grand Musée de France, les trésors de nos communes».

Partant du principe que le plus grand musée en France est celui de nos territoires, villes et villages qui offrent partout à voir des merveilles du patrimoine mobilier, la Sauvegarde engage des étudiants, des lycéens et des entreprises dans des campagnes de levées de fonds et de  restauration pour soutenir ce patrimoine fragile.

À l’occasion de son centenaire, la Sauvegarde fait témoigner des acteurs de ce projet et interroge les conditions de conservation des œuvres une fois restaurées. Elle souhaite ainsi faire s’investir de plus en plus d’étudiants, lycéens, professeurs et passionnés de patrimoine.

Déjà, la campagne a permis de restaurer 140 œuvres d’art en 8 ans et de lever près de 900 000€.

Les participants seront accueillis par l’Observatoire des patrimoines de Sorbonne Université (OPUS), institut qui promeut, par une mise en synergie des ressources scientifiques, pédagogiques et patrimoniales de Sorbonne Université, une réflexion innovante et opérationnelle autour de la notion de patrimoine en mettant en relation des objets, spécialités, temporalités, approches et outils différents.

I- PRÉSENTATION DES DIFFÉRENTES INSTITUTIONS À L’INITIATIVE DE LA CONFÉRENCE :

  • OPUS (Observatoire des Patrimoines de Sorbonne Université) – Nathalie Ginoux, directrice d’O.P.U.S
  • UFR Histoire de l’art Paris-Sorbonne
    Christine Gouzi, professeur en histoire de l’art moderne à Sorbonne-Université
  • Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français et son programme « le Plus Grand Musée de France »
    Olivier de Rohan Chabot, président de la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français

II- ZOOM SUR LE PLUS GRAND MUSÉE DE FRANCE

  • Témoignage sur la campagne étudiante
    Mathilde Rétif, ancienne étudiante engagée dans le Plus Grand Musée de France
  • Témoignage sur la campagne lycéenne
    Joël Dubos, professeur d’histoire-géographie au lycée Édouard Branly de Dreux
  • Témoignage sur la campagne lycéenne et étudiante
    Fabienne Audebrand, conservatrice des Antiquités et objets d’Art de l’Eure-et-Loir

III- CAS CONCRETS ET ÉCHANGE DE BONNES PRATIQUES

  • Sécurisation des œuvres d’art
    François Hallot, ébéniste
  • Témoignage d’un président d’association
    Vincent Lefebvre, président fondateur de l’ASPE
    (Association de sauvegarde du patrimoine de l’église de Saint-Victor-de-Chrétienville)