• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Une exposition unique

L’exposition du Louvre François Ier et l’art des Pays-Bas s’est attachée à montrer l’interêt du Roi de France pour les artistes du Nord. Le goût de François Ier pour l’art italien est bien connu mais son règne ne s’inscrit pas moins dans une tradition très vivace d’implantation en France d’artistes originaires des Pays- Bas. Jean Clouet, Corneille de la Haye, Noël Bellemare et Grégoire Guérard ont notamment été mis à l’honneur par Mme Cécile Scailliérez, commissaire de l’exposition.

L’exposition qui vient de fermer ses portes a été un succès de fréquentation : d’octobre 2017 à janvier 2018, plus de 120 000 visiteurs sont venus admirer les oeuvres des artistes du Nord.

L'occasion de mettre en lumière le patrimoine méconnu de nos communes

Trois oeuvres restaurées grâce à la Sauvegarde de l’Art français

Trois tableaux exposés à cette occasion ont été restaurés grâce au soutien de la Sauvegarde de l’Art Français et de généreux mécènes. Les oeuvres choisies proviennent de l’Eglise de Chouzé-sur-Loire, de la Basilique de Saint Quentin et de l’église Saint-Gervais-Saint-Protais à Paris où elles sont accessibles à tous gratuitement le reste de l’année mais malheureusement rarement appréciées à leur juste valeur.

Cette exposition a donc ainsi permis de mettre en lumière ce patrimoine méconnu de nos communes.

Le Retable de la Passion, Noël Bellemare, 1575, Église Saint-Gervais-Saint-Protais, Paris

La Déploration du Christ, Noël Bellemare, XVIème siècle, Église de Chouzé-sur-Loire

La Déploration du Christ, Grégoire Guérard, XVIème siècle, Basilique Saint-Quentin