• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Archives nationales - Cercle des Mécènes

Créé en 2018, le Cercle des Mécènes répond au souhait de fédérer nos plus fidèles donateurs autour d’une vocation commune : sauvegarder le patrimoine. Les beaux jours de juin furent la parfaite occasion pour convier l’ensemble des grands donateurs et les remercier au détour d’une visite privée inédite…

QU’EST CE QUE LE CERCLE DES MÉCÈNES ?

Amis, collaborateurs, militants, nos mécènes ont croisé la route de La Sauvegarde parfois par pur hasard, bien souvent déterminés à oeuvrer pour la protection du patrimoine. Unis par cette vocation commune, les mécènes ont choisi de s’investir dans notre Fondation et de vivre tout au long de l’année des expériences inédites au coeur de l’histoire de France.

Cerle des Mécènes 2019 - Sauvegarde de l'Art Français

Une aide précieuse

Leurs missions ? Sensibiliser leur entourage aux actions de la Fondation et sauver un des projets mobiliers et immobiliers soutenues par La Sauvegarde lors d’un grand jury. Durant cette réunion annuelle, les Mécènes votent pour leur projet favori en concertation avec les plus grands experts du patrimoine français (architectes, conservateurs et historiens). La restauration de l’oeuvre est ensuite financée grâce à leur mécénat.

Le jury annuel des mécènes ayant lieu en janvier, La Sauvegarde a décidé de les rassembler il y a quelques semaines pour partager une expérience hors-du-commun : visiter les coulisses des Archives Nationales de France ! Une parfaite occasion, pour se rencontrer entre nouveaux Mécènes et échanger sur le Catalogue des projets 2019.

VISITE exceptionnelle AU COEUR DES ARCHIVES

Les Archives nationales nous ont ouvert leurs portes pour une visite privée. Un moment inédit que nous tenions à partager pour sa double immersion : celle dans l’architecture des Archives, à travers les méandres de ses différents appartements, et celle dans l’histoire, par la profusion des documents soigneusement classés.

L’Hotel de soubise : des décors à couper le souffle

La visite débuta par l’Hôtel de Soubise avec la chambre d’apparat de la princesse et son salon ovale, chef-d’œuvre de Germain Boffrand et Charles Natoire. Mobilier, boiseries, peintures murales : autant de merveilles que le Cercle a put admirer.

Les Archives Nationales proposent souvent des expositions temporaires, dont le parcours traverse les appartements : n’hésitez plus, ils en valent le détour !

Cercle des Mécènes 2019 - Visite ArchivesLe Salon de l'Appartement de la princesse de Soubise

des trésors alignés, inventoriés, archivés

Ce fut ensuite une exploration hors-du-temps au travers des milliers de mètres linéaires d’archives stockées. Guidé par Ghislain Brunel, Conservateur des Archives Nationales, le Cercle put apprendre l’histoire haletante de ces espaces et de leur fonctionnement.

Après de passionnants aperçus sur les parchemins des Procès verbaux du Parlement de Paris ou des Livres des Finances sous Louis XIV avec la signature de Colbert, la visite se poursuivit avec la découverte de la fameuse Armoire de fer. Antre des documents les plus précieux de l’histoire de France, elle est protégée par trois portes blindées que seules trois clefs distinctes peuvent ouvrir. L’Armoire de fer a d’ailleurs été récemment restaurée grâce au mécénat de la banque Lazard Frères Gestion par l’intermédiaires de La Sauvegarde.

Cercle des Mécènes 2019 - Visite ArchivesOuverture de l'Armoire de fer par Ghislain Brunelle, Conservateur des Archives nationales

Enfin, le Cercle eut la chance de découvrir l’exemplaire original de la Constitution de la Vème République avec la page des signatures des différents Ministres et le sceau officiel du manuscrit. Mais n’ayez crainte pour ceux qui souhaiteraient le consulter, le document est numérisé et accessible à tous en ligne !

Cercle des Mécènes 2019 - Visite ArchivesConstitution de la Vème République

Les appartements de Rohan pour finir en beauté !

La visite s’est ensuite terminée avec la visite des appartements éclectiques de l’Hôtel de Rohan. Ayant subi plusieurs modifications au fil du temps, le Palais, tel que nous pouvons l’admirer aujourd’hui, a été décoré sous le second cardinal de Soubise. Ces travaux furent exécutés entre 1749 et 1752, sous la direction de Pierre-Henri de Saint-Martin, son architecte attitré.

Sous la chaleur du mois de juin, la découverte des Archives Nationales aura été un beau voyage dans le temps en retranscrivant l’histoire de France par ses manuscrits et son bâti. Insoupçonné, ce patrimoine est pourtant accessible et ouvert à tous : visites, consultations d’archives, il suffit de franchir son seuil.

Prochain rendez-vous du Cercle : se rassembler pour choisir le projet immobilier ou mobilier à restaurer ! 

La Sauvegarde de l'Art Français, c'est :

  • 1 000 000

    euros distribués
    chaque année

  • 100

    chantiers
    par an

  • 4 000

    restaurations soutenues
    depuis 1972