• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer


Salon du patrimoine 2018

La Sauvegarde de l’Art Français participe à la 24ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel !

Du 25 au 28 octobre, rendez-vous au Carrousel du Louvre pour faire notre rencontre. L’équipe de la Sauvegarde de l’Art Français vous attend sur le stand M6 en salle FOYER.

Plusieurs conférences vous seront également proposées. Découvrez le programme et les intervenants ci-dessous !

Jeudi 25 octobre 2018 – de 13h30 à 15h
Espace de Conférence Delorme

Conférence proposée par la Réunion nationale du Patrimoine

  • La Demeure Historique
    « Regards sur la transmission des monuments historiques privés en Europe »
    Jean de Lambertye, président de La Demeure Historique
    Irina Ghica-Boulin, propriétaire du château de Ghergani  en Roumanie

 

  • La Sauvegarde de l’Art Français
    « Entretenir ou restaurer ? L’exemple flamand »
    Olivier de Rohan Chabot, président de la Sauvegarde de l’Art Français
  • Patrimoine-Environnement
    « Quelques idées sur l’urbanisme mises en application par le prince de Galles – retour de voyage… »
    Alain de la Bretesche, président
  • Maisons Paysannes de France
    « Patrimoine rural et politiques territoriales en Suisse, une approche comparative »
    Jean Hernandez, Chargé de mission
  • Rempart
    « Mission Patrimoine, tous bénévoles de l’année européenne du patrimoine ! »
    Marie-Georges Pagel-Brousse, présidente de REMPART
    Olivier Lenoir, Délégué Général
  • VMF
    « L’inventaire général du patrimoine culturel : les exemples de l’Allemagne, l’Angleterre et la France »
    Philippe Toussaint, président des VMF

Vendredi 26 octobre 2018 – de 14h15 à 15h15
Espace de Conférence Delorme

La Fondation La Sauvegarde de l’Art Français présente deux projets inédits lancés en 2018 :

  • Dans les Yvelines, le programme « Entretien du Patrimoine rural 2018-2021 », déployé avec le Conseil départemental et l’agence IngénierY, est un dispositif original dédié à l’accompagnement de communes rurales dans la conservation préventive d’édifices historiques pour éviter les restaurations lourdes et coûteuses.

 

  • Dans l’Aisne, le projet « Les Lycéens à la découverte du Plus Grand Musée de France» entend encourager des élèves de seconde à s’approprier les richesses d’art et d’histoire de leur région en les impliquant activement dans une mission de valorisation du patrimoine.

Olivier de Rohan Chabot

président de la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français

Biographie

Olivier de Rohan Chabot

président de la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français

Parallèlement à sa carrière professionnelle, il participe depuis 1987 du conseil d’administration de La Sauvegarde de l’Art français, dont il devient le Président en 2005.

Olivier de Rohan Chabot préside également, depuis 2011, l’association Future for Religious Heritage dont le siège est en Belgique ainsi que diverses associations (président des Amis de l’hôtel de la Marine ; Président d’honneur de la Société des amis des Versailles).

Olivier de Rohan Chabot a participé à la création de la Fondation du patrimoine aux côtés de Édouard de Royere en tant que directeur général.

Nicolas Prudhomme

Directeur de l’Ingénierie Foncière et Immobilière au Conseil départemental des Yvelines

Biographie

Nicolas Prudhomme

Directeur de l’Ingénierie Foncière et Immobilière au Conseil départemental des Yvelines

Ancien élève de l’école Polytechnique, ingénieur du corps des Ponts & Chaussées, médiéviste, Nicolas Prudhomme exerce les fonctions de directeur de l’immobilier et du foncier du Conseil départemental des Yvelines.

A ce titre, il assure notamment la gestion du château-fort de Chevreuse ou du domaine de Mme Elisabeth à Versailles, et a travaillé à la mise en place d’un dispositif d’entretien du patrimoine remarquable des communes rurales du département des Yvelines, en partenariat avec la Sauvegarde de l’Art Français.

Précédemment, il a été sous-directeur de la stratégie et des moyens de la politique immobilière de l’État (France Domaine), et a ainsi pu travailler à la valorisation de biens d’intérêt national, en coordination avec d’autres ministères et opérateurs.

Sophie Rocher

Conseillère régionale des Hauts-de-France déléguée à l’Inventaire du patrimoine culturel

Biographie

Sophie Rocher

Conseillère régionale des Hauts-de-France déléguée à l’Inventaire du patrimoine culturel

Conseillère régionale des Hauts-de-France, déléguée à l’Inventaire du patrimoine culturel à la Région Hauts-de-France.

Elle est 1ère Adjointe au Maire de Marcq-en-Barœul, ville de la métropole lilloise de 40 000 habitants, en charge de la coordination des politiques publiques, de la culture et de la communication.

Sophie Rocher est également Conseillère communautaire à la Métropole Européenne de Lille, elle y préside la Commission Rayonnement qui couvre les domaines du sport, de la culture, du tourisme et des relations internationales.

Lucas Lefebvre

Chef de projet « Le Plus Grand Musée de France »

Biographie

Lucas Lefebvre

Chef de projet « Le Plus Grand Musée de France »

Diplômé de l’École Supérieur de Commerce de Reims, il fut de 2015 à 2017 adjoint au directeur de l’Institut français de Surabaya en Indonésie.

Chef de projet, depuis 2017, au sein de la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français, il y pilote la campagne du Plus Grand Musée de France. Cette opération en faveur de la protection du patrimoine mobilier a été lancée en 2013 et mobilise des étudiants, des salariés d’entreprise et des élèves du secondaire pour la restauration d’œuvres d’art sur l’ensemble du territoire.

Plus de 300 participants ont ainsi déjà permis la restauration de plus de 50 œuvres

Samedi 27 octobre 2018 de 11h45 à 12h45
Studio-Théâtre de la Comédie-Française
Les femmes, connues ou inconnues, et le plus souvent méconnues, ont joué un rôle essentiel dans la transmission du patrimoine.

Qu’en est-il aujourd’hui de leur place et de leur visibilité dans ce secteur où elles sont très présentes ?

Quid de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le domaine de la culture et particulièrement dans celui du patrimoine ?

Les invitées de la table-ronde tenteront d’apporter des réponses à ces questions sociétales importantes.

Isabelle Aristide-Hastir

Conservatrice général du patrimoine, responsable du département des archives privées des Archives nationales

Biographie

Isabelle Aristide-Hastir

Conservatrice général du patrimoine, responsable du département des archives privées des Archives nationales

Isabelle Aristide-Hastir, née en 1964, a fait ses études à l’École des chartes où elle a soutenu en 1988 une thèse sur La fortune de Sully, publiée en 1989 par le ministère de l’économie et des finances.

Après avoir été conservateur aux Archives départementales du Nord, elle entre aux Archives nationales en 2001 comme conservateur à la section ancienne, en charge de fonds des XVIe-XVIIIe siècle et notamment des fonds anciens de la Marine. Elle dirige en 2007-2010 le projet de dématérialisation des instruments de recherche des Archives nationales au sein de la Mission Projet Pierrefitte.

Depuis 2010 elle est responsable du département des Archives privées des Archives nationales qui a sous sa responsabilité les fonds privés de personnes, familles et associations. Le département des Archives privées a participé en 2013-2014 à la Grande Collecte 1914-1918 et en 2018 à la Grande Collecte des archives de femmes et prépare un Guide des archives des femmes.

Dans le cadre des projets Patrima soutenus par la Fondation des sciences du Patrimoine, Isabelle Aristide-Hastir travaille avec le Centre de Recherche sur les Collections du Museum d’histoire naturelle sur le décryptage des encres sous-jacentes dans les lettres de Marie-Antoinette.

Anne Grumet

Membre du Haut Conseil pour l’égalité entre les femmes et les hommes, co-rapporteure du rapport « Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture»

Biographie

Anne Grumet

Membre du Haut Conseil pour l’égalité entre les femmes et les hommes, co-rapporteure du rapport « Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture»

Co-fondatrice, en 2008, de l’association HF Auvergne-Rhône-Alpes, pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture.

Nommée en 2016, Membre du Haut Conseil pour l’égalité entre les femmes et les hommes, Anne Grumet est co-rapporteure du rapport « Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture, Acte II : après 10 ans de constats, le temps de l’action », remis à Françoise Nyssen le 26 février 2018.

Présidente d’associations culturelles : Compagnie « A brûle Pourpoint»- Catherine-Anne, Compagnie Chiloé, Colonie Bakakai, et Quatuor Debussy.

Nommée en juillet 2018, Déléguée régionale de la FEVIS  en Auvergne-Rhône-Alpes (Fédération des ensembles vocaux et instrumentaux).

Édith Vallée

Docteure en psychologie clinique, spécialisée en histoire de l’art, et membre du pôle Matrimoine de l’association H/F Ile-de-France

Biographie

Édith Vallée

Docteure en psychologie clinique, spécialisée en histoire de l’art, et membre du pôle Matrimoine de l’association H/F Ile-de-France

Docteure en psychologie, Edith Vallée a commencé sa carrière auprès de Françoise Dolto et s’est dédiée au soutien des femmes se posant la question de la maternité ou pas.

Après trois essais sur la non-maternité, des recherches en Histoire de l’Art l’ont conduite à publier un essai sur les représentations de la Vierge au musée du Louvre. En 2015, elle a lancé les premiers parcours du Matrimoine avec l’Association HF et publié récemment « le Matrimoine de Paris – 20 itinéraires, 20 arrondissements ».

Alexia Monteillet

Chef de projet pour la Fondation La Sauvegarde de l’Art Français

Biographie

Alexia Monteillet

Chef de projet pour la Fondation La Sauvegarde de l’Art Français

Historienne de formation, elle est Officier de réserve pour l’Armée de Terre au Service Historique de la Défense au Château de Vincennes.

Chef de projet au sein de la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français depuis 2018, elle suit, coordonne et développe son action en faveur de la restauration et de la transmission du patrimoine immobilier et mobilier.

Depuis sa création en 1921, la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français se consacre à la restauration d’édifices, principalement des églises et chapelles rurales, répartis à travers tout le territoire. Depuis 2013, elle mène également une action en faveur du patrimoine mobilier à travers sa campagne du Plus Grand Musée de France qui mobilise des lycéens, étudiants et salariés d’entreprise en faveur de la restauration d’oeuvres d’art en péril.

Le Salon International du Patrimoine Culturel, leader européen, est le rendez-vous annuel incontournable des acteurs majeurs du secteur.
Ebénistes, associations de sauvegarde du patrimoine, orfèvres, fournisseurs du patrimoine bâti, restaurateurs de meubles, tailleurs de pierre, collectivités locales, ferronniers… près de 350 exposants français et étrangers se donnent rendez-vous dans une ambiance chaleureuse au Carrousel du Louvre, lieu prestigieux situé en plein cœur de Paris.
Plateforme unique d’échanges et rendez-vous d’affaires majeur pour le secteur, pendant 4 jours le salon est l’occasion de nouer des contacts avec un public de prescripteurs pourvoyeurs de commande : professionnels du secteur et propriétaires de biens mais aussi des visiteurs connaisseurs et passionnés.
Cette nouvelle édition se mettra au diapason de l’année européenne du patrimoine culturel en y consacrant sa thématique.
Labellisé par le Département des Affaires européennes et internationales, le Salon International du Patrimoine Culturel contribuera à renforcer le lien entre l’Union Européennes et les citoyens par la mise en lumière de leurs activités patrimoniales.