• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Description

Caractéristique du gothique méridional, la chapelle Notre-Dame-du-Cros se présente comme un vaste vaisseau précédé d’un chevet plat et contrebuté par deux chapelles latérales de chaque côté.

Deux porches signalent l’entrée, un sur le mur ouest, en partie murée, permet d’accéder par huit degrés à la nef.
Sur le mur sud, un porche, vouté en croisée d’ogives, a été ajouté au XVe – XVIe siècle, servant actuellement d’entrée. Son portail à pilastres de type Renaissance possède un fronton triangulaire brisé par une niche semi-circulaire : elle a été sculptée par Jean Baux en 1660. L’arc de la porte est en anse de panier.

L’intérieur de l’église est constitué d’un large vaisseau à trois travées couvertes de voûtes d’arêtes. On sait peu de choses du couvrement primitif de l’édifice : il n’est pas impossible que la nef de l’édifice gothique ait été à l’origine couverte d’une charpente.
Un escalier intérieur sur le mur sud permet l’accès à la tribune. Le chevet plat possède un autel central et deux autels latéraux.

Riche de nombreuses œuvres d’art, sculptées ou peintes, et de décors en marbre polychrome, Notre-Dame-du-Cros arbore un impressionnant retable du maître autel, datant du XVIIe siècle, ordonnancé en trois autels et constitué de marbre, de stuc et de trois tableaux.

Les dimensions de Notre-Dame-du-Cros interpellent en milieu rural et correspondent à celles d’une église accueillant de longue date des pèlerinages importants.

historique

La vallée de Caunes-Minervois est réputée depuis l’Antiquité romaine pour l’exploitation du marbre, avec un regain de production au cours du XVIIe s. pour décorer les édifices du roi Louis XIV. Son marbre de couleur incarnat est très prisé des sculpteurs baroques.

Ce site remarquable a la particularité de posséder le témoignage d’une très ancienne dévotion à la Vierge. Il est organisé autour d’une chapelle, d’un rosaire, d’une source et de trois petites chapelles.
Le développement des pèlerinages a permis la construction d’un ermitage et l’évolution de la piété envers la Vierge a suscité la construction d’un rosaire à la fin du XIXe siècle. On vient aussi y implorer la pluie.

La chapelle Notre-Dame-du-Cros est construite sur des bases plus anciennes, de l’époque romane, base dont il ne subsiste aujourd’hui plus de trace. Elle est rebâtie aux XIVe-XVe siècle, et connaît de nombreuses transformations au cours des XVIIe et XVIIIe siècles.
En 1681-1687, Gabriel d’Alibert, seigneur de Villemaustaussou, offre le retable du maître autel, œuvre de le Michel Flore.

En 1797, Notre-Dame-du-Cros est venue comme bien national avant d’être rétrocédée au 300 habitants du village.
Elle est aujourd’hui propriété du diocèse de Carcassonne.

Depuis 1997, l’association diocésaine et les Amis de Notre-Dame-du-Cros travaillent ensemble à l’entretien et la bonne conservation de ce patrimoine majeur du Minervois.

D’après l’étude préalable réalisée par le cabinet d’architectes Tarbouriech & Robert-Cols.

Le projet en images

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Vue du portail d'entrée Renaissance, sculpté en 1660 par Jean Baux

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Retable du maître-autel en marbre du Minervois, conçu en 1681-87 

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Vue de la loge à garde-corps en claires-voies sculptées d'où l'abbé ou l'évêque pouvait assister aux offices (XVIe s.)

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Détail des culs-de-lampe historiés à motif animalier

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Détail des culs-de-lampe historiés à motif animalier

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Caunes-Minervois (11) Chapelle Notre-Dame-du-Cros

Crédits : Christiane Tarbouriech, architecte, pour le cabinet Tarbouriech & Robert-Cols