• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Egat (66) église Saint-Etienne

NB : La notice publiée ci-dessous est une notice provisoire, la notice scientifique étant en cours de rédaction.

Description

Il s’agit d’une église à nef unique, couverte en berceau brisé et terminée par un chevet plat. La nef est flanquée au sud par la sacristie. le clocher arcade est situé à l’ouest et contient l’unique cloche, surmonté de trois pignons et d’une girouette. Deux autres pignons ornent les extrémités du toit de l’église.

L’appareil est composé de bloc non taillés de granit, jointés au mortier avec chaînage d’angle en blocs taillés.

L’accès se situe à l’ouest, c’est un arc brisé appareillé en granité, surmonté d’un oeil de boeuf, portant la date de 1864, témoignant d’un grand remaniement.

Historique

La paroisse d’Egat est citée en 819 dans l’acte de consécration de la cathédrale d’Urgel, rédigé au Xe siècle. Elle relevait du comté de Cerdagne. 

Postérieurement, une bulle du pape Alexandre III confirma sa possession à Saint-Martin du Canigou en 1163. La tour, sur un piton rocheux (seul vestige de la fortification du XIIIe siècle) et l’église paroissiale Saint-Etienne sont entourées de grandes maisons paysannes, qui constituent le noyau ancien du village.

L’église, d’origine romane, a été remaniée au XIXe siècle.

Le projet en images

Egat (66) église Saint-Etienne

Egat (66) église Saint-Etienne

Egat (66) église Saint-Etienne

Egat (66) église Saint-Etienne

Egat (66) église Saint-Etienne