• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Neffiès (34) église Saint-Alban

NB : La notice publiée ci-dessous est une notice provisoire, la notice scientifique étant en cours de rédaction.

Description

La porte de l’église s’ouvre sous un clocher-porche voûté d’ogives qui protège un portail dont les voussures retombent sur des chapiteaux feuillagés d’une bonne exécution. Le clocher est desservi par un escalier en vis inséré dans une tourelle. 

La nef est voûtée d’ogives qui retombent de part et d’autre sur un atlante sculpté. 

L’abside à sept pans, plus étroite et plus basse, est voûtée d’ogives retombant sur des culots de dimensions importantes. 

Les doubles chapelles qui bordent la dernière travée de la nef sont voûtées d’ogives.

Historique

L’église est mentionnée pour la première fois en 990, acte dans lequel le vicomte de Béziers restitue les droits sur Neffiès à l’abbaye de Saint-Thibéry. Cette église était un prieuré uni au chapitre de Béziers. 

Aucun document n’éclaire les raisons et les étapes de la reconstruction de cette très ancienne église placée sous le vocable de saint Alban : seuls les traits de l’architecture permettent de placer la nouvelle église dans le courant du XIIIe siècle, le porche peut-être un peu plus tardif (première moitié ou milieu du XIVe siècle ?).

La tour-clocher au-dessus du porche, en avant de la façade ouest, n’a semble-t-il été élevée, peut-être en remplacement d’une tour plus ancienne, qu’au XVllle siècle, tandis que les chapelles latérales au nord et au sud de la deuxième travée de nef étaient ouvertes au XIXe siècle. 

Le plan est d’une extrême simplicité : une nef de deux travées seulement d’un peu moins de 17 m de long, sans collatéraux ni chapelles à l’origine, suivie d’une abside polygonale plus basse et plus étroite, introduite par un petit mur diaphragme.

La parenté du plan et des sculptures avec l’église paroissiale de Puissalicon, reconstruite en 1337, tant au portail occidental où un atelier de qualité reprend des motifs végétaux naturalistes du gothique rayonnant, que dans l’église, où un atelier local a sculpté des culots aux dimensions exceptionnelles, replace la construction de cet édifice après la construction de celui de Puissalicon. 

Des réparations sont effectuées dans l’église en 1599, il est précisé que les voûtes et les murs seront remontés.

Lors de la  visite pastorale de l’évêque C. de Bonsi, en 1636, le clocher est détruit. Une nouvelle cloche, plus grosse, sera placée au sommet du mur de la façade. 

Le clocher, élevé sur le porche, a bénéficié de deux campagnes de restauration, dont l’une porte la date de 1740. En 1889, deux chapelles latérales sont ouvertes dans le mur nord de l’église.

Le projet en images

Neffiès (34) église Saint-Alban

Neffiès (34) église Saint-Alban

Neffiès (34) église Saint-Alban

Neffiès (34) église Saint-Alban

Neffiès (34) église Saint-Alban

Neffiès (34) église Saint-Alban