• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

16 avril 2019

Les cœurs de tous les Français, qui croient au ciel ou qui n’y croient pas, se sont embrasés devant les images de Notre Dame de Paris en flammes.

Pour tous, une même interrogation : pourquoi cette stupeur, pourquoi cette douleur ?

C’est bien sûr en réalisant que peut disparaitre un tel témoin de la Foi de notre peuple et de tant de pages de son histoire ; mais c’est sans doute aussi parce que ce malheur nous fait cruellement prendre conscience que ce qui nous est cher n’est pas éternel. Nous découvrons soudain que nous ne savons pas assez jouir de ce qui nous est donné quand il en est encore temps.

Aujourd’hui, ce sont toutes les églises de nos villes et de nos campagnes, si belles et riches de merveilleux trésors, qui portent les témoignages de tant de nos souvenirs, qui sont menacées de disparaitre.

Que le drame qui nous frappe aujourd’hui nous en fasse prendre conscience avant qu’il ne soit trop tard.

La Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français, qui s’y emploie depuis bientôt cent ans, espère aujourd’hui de tout cœur la reconstruction de Notre Dame de Paris, véritable morceau de notre mémoire, dans le respect de son architecture et de son histoire.

Olivier de Rohan Chabot
Président de la Sauvegarde de l’Art Français