• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

« le plus grand musée de france » : une campagne de mécénat en faveur du patrimoine mobilier

Les villes et villages de France sont riches de dizaines, voire de centaines de milliers d’œuvres d’art. Peintures, sculptures, orfèvrerie, textiles… Si ces œuvres sont souvent situées dans les églises et les chapelles, tous les lieux publics comme les mairies, les jardins, les tribunaux en abritent également une grande partie. Malheureusement, ces milliers d’objets sont souvent méconnus, peu mis en valeur et, dans de nombreux cas, doivent être restaurés.

La Sauvegarde de l’Art Français a donc lancé en 2013 une campagne de mécénat en faveur de ce patrimoine mobilier délaissé. L’objectif : mettre en lumière et restaurer les œuvres d’arts qui font de l’ensemble du territoire français un véritable musée à ciel ouvert. Bienvenue dans le « Plus Grand Musée de France », dont l’accès est libre et sans file d’attente.

La jeunesse au service du patrimoine

Équipe étudiante Sciences Po Nancy 2017-2018

Depuis maintenant 5 ans, la campagne est menée dans toute la France par des étudiants . La mission des élèves est de trouver des œuvres à restaurer, de les faire connaître au grand public et de lever des fonds pour leur restauration en communiquant sur les actions qu’ils entreprennent.

Le projet a été conduit les deux premières années avec l’École du Louvre. Il est aujourd’hui proposé aux étudiants de Sciences Po Paris, de la Sorbonne et de l’Université de Nice.

La 6ème édition du Plus Grand Musée de France est officiellement lancée !

La récente rentrée universitaire a donc donné le coup d’envoi de cette nouvelle édition du Plus Grand Musée de France. Les élèves participants vont partir à la recherche d’œuvres d’art à restaurer.

Pour les accompagner dans cette ambitieuse mission, vous pouvez proposer des œuvres à restaurer en demandant une aide ici.

Les œuvres sélectionnées par nos équipes étudiantes seront présentée en Novembre 2018.

Des chefs d’œuvres restaurés grâce à l’action des étudiants

De véritables chefs-d’œuvre ont pu être restaurés grâce à l’implication d’étudiants de la France entière. Retour sur cinq années de campagne :

La Vierge de la Miséricorde (détail), Louis Bréa, XVe-XVIe siècle

L’œuvre provient de la chapelle des pénitents noirs de Nice. Elle est actuellement en cours de restauration au CICRP de Marseille.

Présentation de la Croix à l'Enfant Jésus, Jean Tassel, XVIIIe Siècle

L’œuvre provient de la Chapelle Sainte-Anne de Montiot-et-Courcelle.

Bénitiers de Daum-Majorelle en restauration

Ces bénitiers de Daum-Majorelle proviennent de l’Église Saint-Laurent de la commune de Neuvillers-lès-Badonviller en Meurthe-et-Moselle.

Le Christ bénissant, Jusepe de Ribera, 1607-1608

L’œuvre provient de la Basilique de Sainte Anne d’Auray, dans la commune de Nivillac (Morbihan).