• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Table-ronde – Femmes & Patrimoine : rendre visible l’invisible

Table-ronde organisée par La Fondation pour La Sauvegarde de l’Art Français dans le cadre du Salon International du Patrimoine Culturel 2018


Samedi 27 octobre 2018 de 11h45 à 12h45
Studio-Théâtre de la Comédie-Française

Les femmes, connues ou inconnues, et le plus souvent méconnues, ont joué un rôle essentiel dans la transmission du patrimoine.

Qu’en est-il aujourd’hui de leur place et de leur visibilité dans ce secteur où elles sont très présentes ?

Quid de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le domaine de la culture et particulièrement dans celui du patrimoine ?

Les invitées de la table-ronde tenteront d’apporter des réponses à ces questions sociétales importantes.

ISABELLE ARISTIDE-HASTIR

CONSERVATRICE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE, RESPONSABLE DU DÉPARTEMENT DES ARCHIVES PRIVÉES DES ARCHIVES NATIONALES

Biographie

ISABELLE ARISTIDE-HASTIR

CONSERVATRICE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE, RESPONSABLE DU DÉPARTEMENT DES ARCHIVES PRIVÉES DES ARCHIVES NATIONALES

Isabelle Aristide-Hastir, née en 1964, a fait ses études à l’École des chartes où elle a soutenu en 1988 une thèse sur La fortune de Sully, publiée en 1989 par le ministère de l’économie et des finances.

Après avoir été conservateur aux Archives départementales du Nord, elle entre aux Archives nationales en 2001 comme conservateur à la section ancienne, en charge de fonds des XVIe-XVIIIe siècle et notamment des fonds anciens de la Marine. Elle dirige en 2007-2010 le projet de dématérialisation des instruments de recherche des Archives nationales au sein de la Mission Projet Pierrefitte.

Depuis 2010 elle est responsable du département des Archives privées des Archives nationales qui a sous sa responsabilité les fonds privés de personnes, familles et associations. Le département des Archives privées a participé en 2013-2014 à la Grande Collecte 1914-1918 et en 2018 à la Grande Collecte des archives de femmes et prépare un Guide des archives des femmes.

Dans le cadre des projets Patrima soutenus par la Fondation des sciences du Patrimoine, Isabelle Aristide-Hastir travaille avec le Centre de Recherche sur les Collections du Museum d’histoire naturelle sur le décryptage des encres sous-jacentes dans les lettres de Marie-Antoinette.

Anne Grumet

MEMBRE DU HAUT CONSEIL POUR L’ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES, CO-RAPPORTEURE DU RAPPORT « INÉGALITÉS ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LES ARTS ET LA CULTURE»

Biographie

Anne Grumet

MEMBRE DU HAUT CONSEIL POUR L’ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES, CO-RAPPORTEURE DU RAPPORT « INÉGALITÉS ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LES ARTS ET LA CULTURE»

Co-fondatrice, en 2008, de l’association HF Auvergne-Rhône-Alpes, pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture.

Nommée en 2016, Membre du Haut Conseil pour l’égalité entre les femmes et les hommes, Anne Grumet est co-rapporteure du rapport « Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture, Acte II : après 10 ans de constats, le temps de l’action », remis à Françoise Nyssen le 26 février 2018.

Présidente d’associations culturelles : Compagnie « A brûle Pourpoint»- Catherine-Anne, Compagnie Chiloé, Colonie Bakakai, et Quatuor Debussy.

Nommée en juillet 2018, Déléguée régionale de la FEVIS  en Auvergne-Rhône-Alpes (Fédération des ensembles vocaux et instrumentaux).

ÉDITH VALLÉE

DOCTEURE EN PSYCHOLOGIE CLINIQUE, SPÉCIALISÉE EN HISTOIRE DE L’ART, ET MEMBRE DU PÔLE MATRIMOINE DE L’ASSOCIATION H/F ILE-DE-FRANCE

Biographie

ÉDITH VALLÉE

DOCTEURE EN PSYCHOLOGIE CLINIQUE, SPÉCIALISÉE EN HISTOIRE DE L’ART, ET MEMBRE DU PÔLE MATRIMOINE DE L’ASSOCIATION H/F ILE-DE-FRANCE

Docteure en psychologie, Edith Vallée a commencé sa carrière auprès de Françoise Dolto et s’est dédiée au soutien des femmes se posant la question de la maternité ou pas.

Après trois essais sur la non-maternité, des recherches en Histoire de l’Art l’ont conduite à publier un essai sur les représentations de la Vierge au musée du Louvre. En 2015, elle a lancé les premiers parcours du Matrimoine avec l’Association HF et publié récemment « le Matrimoine de Paris – 20 itinéraires, 20 arrondissements ».

ALEXIA MONTEILLET

CHEF DE PROJET POUR LA FONDATION LA SAUVEGARDE DE L’ART FRANÇAIS

Biographie

ALEXIA MONTEILLET

CHEF DE PROJET POUR LA FONDATION LA SAUVEGARDE DE L’ART FRANÇAIS

Historienne de formation, elle est Officier de réserve pour l’Armée de Terre au Service Historique de la Défense au Château de Vincennes.

Chef de projet au sein de la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français depuis 2018, elle suit, coordonne et développe son action en faveur de la restauration et de la transmission du patrimoine immobilier et mobilier.

Depuis sa création en 1921, la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français se consacre à la restauration d’édifices, principalement des églises et chapelles rurales, répartis à travers tout le territoire. Depuis 2013, elle mène également une action en faveur du patrimoine mobilier à travers sa campagne duPlus Grand Musée de France qui mobilise des lycéens, étudiants et salariés d’entreprise en faveur de la restauration d’oeuvres d’art en péril.