• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Frégimont (47) Eglise Sainte-Raffine de Gaujac

description

L’église est formée d’un choeur avec chevet sur plan demi-circulaire, dont les voûtes ont disparu. Deux chapiteaux romans subsistent et un plafond en planches couvre le tout, les voûtes s’étant effondrées. La nef est dépourvue d’ornements. Une porte romane basse, encadrée de deux colonnettes avec archivolte décorée de billettes, ouvre sur la nef. Elle est protégée par un porche. A l’ouest, une tribune occupe la base du clocher. Ce dernier est constitué par une légère surélévation des trois murs.

La particularité de l’église Sainte-Raffine réside en la présence d’un ouvrage en pierre de taille assimilable à une chaire à prêcher dont la disposition intrigue.

L’église est connue sous le vocable de Sainte-Raffine (ou Rafine) sans que cette Sainte n’ait été parfaitement identifiée ; il pourrait s’agir de la déformation de Sainte Rufine qui a subi le martyre sous Dioclétien à Séville avec sa sœur Sainte Juste.

histoire

Les origines de cette église de campagne se perdent entre les sources de l’architecture romane et les légendes. Les parties les plus anciennes seraient du milieu du Xe – XIe siècle, ce qui en ferait un des édifices les plus anciens de l’Agenais. Toutefois, force est de constater que la typologie générale de cette petite église renvoie davantage à un ouvrage roman qu’à une construction de la seconde moitié du Moyen-âge.

Une source à l’origine d’anciens pèlerinages pourrait être la raison de l’installation d’un lieu de culte à cet endroit.

L’église est extrêmement remaniée. Elle a peut-être même connu une période de ruine au regard de l’état des élévations latérales dont les dévers sont particulièrement importants. Des ouvrages annexes ont disparu (la sacristie s’est effondrée vers 1950).

Les derniers travaux datent essentiellement du XXe siècle.

L’église a été inscrite aux Monuments Historiques par arrêté du 9 mai 1947. Sa chaire a été classée au titre des objets le 14 décembre 1906 et ses autels latéraux le 1er juin 1910.

En janvier 2021, la Sauvegarde de l’Art français a apporté son aide à cet édifice pour des travaux de charpente, couverture et maçonnerie sur le clocher et la nef.

Le projet en images

Frégimont (47) Eglise Sainte-Raffine de Gaujac - Sauvegarde de l'Art Français

Détail

Frégimont (47) Eglise Sainte-Raffine de Gaujac

Frégimont (47) Eglise Sainte-Raffine de Gaujac

Frégimont (47) Eglise Sainte-Raffine de Gaujac

Frégimont (47) Eglise Sainte-Raffine de Gaujac

Frégimont (47) Eglise Sainte-Raffine de Gaujac

Frégimont (47) Eglise Sainte-Raffine de Gaujac

Frégimont (47) Eglise Sainte-Raffine de Gaujac

Projets à proximité