• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

DESCRIPTION

L’église se compose d’une nef voûtée dont la dernière travée, recouverte d’une coupole sur pendentif, supporte le clocher et précède un chœur rectangulaire. Un bas-côté au Nord double la nef.

Le mur Ouest du clocher loge les cloches dans deux arcades et supporte le toit avec un pan de bois à claire voie, élevé sur les trois autres faces. 

Les murs et les voûtes de la nef et du bas-côté sont recouverts d’un faux appareil de couleur ocre jaune avec des faux joints ocre rouge. Ce décor a été réalisé probablement à la fin du XIXe siècle. 

HISTORIQUE

L’origine de l’édifice date du XIIe siècle. De cette époque subsistent la travée du clocher et sa coupole, le mur Sud de la nef et le mur Nord du bas-côté et le chœur. L’église subit une première transformation à la fin du XVe ou au début du XVIe siècle. Nous devons à cette campagne la chapelle Nord recouverte d’une voûte à lierne et tierceron, les baies du chœur et le portail Ouest orné de deux figures sculptées (pèlerin et Sainte Madeleine).

La datation de la partie haute du clocher demeure incertaine. L’amorce d’arcatures supplémentaires sur les faces Nord et Sud laisse penser qu’elle a connu deux campagnes successives, dont l’une est restée inachevée.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la nef et le bas-côté devaient constituer un seul volume couvert par un plafond lambrissé. Ce plafond était positionné plus haut que la voûte actuelle, comme le montrent les vestiges de décors conservés dans le comble.

Une inscription date les vantaux du portail Ouest de 1768. La grosse cloche a été fondue au XVIIIe siècle. Sur le cadastre Napoléonien de 1812, l’église est curieusement représentée avec une toiture à 4 pentes qui englobe également le clocher. Il s’agit probablement d’une erreur de dessin.

Vers 1892, l’église a connu une nouvelle transformation : un mur percé d’arcatures a été bâti pour créer un bas-côté au Nord, des voûtes légères en briques ont remplacé l’ancien plafond et un décor peint a été réalisé sur l’ensemble des surfaces intérieures de l’église.

D’après les études effectuées par Stéphane Thouin et Olivier Salmon, Architectes en Chef des Monuments Historiques

Le projet en images

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

Bournel (47) église Sainte-Madeleine

Plan au sol - Crédits : Stéphane Thouin, Architecte en Chef des Monuments Historiques