• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Ruffec - Saint André - SAF

NB : La notice publiée ci-dessous est une notice provisoire, la notice scientifique étant en cours de rédaction. 

Description

L’église se compose d’une nef de cinq travées avec deux bas-côtés. Le bras nord du transept, sur la sixième travée, est le clocher : tour carrée surmontée d’une toiture pyramidale couverte en ardoises. Deux travées de chœur, avec leurs bas-côtés terminent l’édifice. Une sacristie et une chaufferie sont accolées au mur sud, mais peu saillantes. Les murs sont en moellons enduits, la couverture est en tuiles canal. La nef étant plus large que le portail au nord, l’axe de la couverture de la nef est donc décalé par rapport à l’axe de la façade occidentale.

Histoire

À l’origine se trouvait un prieuré conventuel appartenant à l’abbaye de Nanteuil. De sa construction du XIIe siècle, il ne reste plus que la façade occidentale et le portail sud. En 1415, un incendie, provoqué par l’armée anglaise, détruit la majeure partie de l’église, par l’armée anglaise. En 1442, s’achève le chantier de reconstruction. L’église est rattaché à l’église Saint-Benoît de Ruffec en 1470, qui devient l’unique église paroissiale de la ville. Au XVIIe siècle, les vitraux et la voûte du choeur sont restaurés et un presbytère dans le parcellaire du prieuré est créé.

Le projet en images

Ruffec - Saint André - SAF

Ruffec - Saint André - SAF

Ruffec - Saint André - SAF

Ruffec - Saint André - SAF

Ruffec - Saint André - SAF