• Supprimer
  • Supprimer
  • Supprimer

Une statue mystérieuse au rendu délicat

Dans le cadre du Plus Grand Musée de France, Théophile Gayrard et Eve de Seguins Pazzis, tous deux étudiants à Sciences Po Paris, ont décidé de défendre la statue de saint Jean du calvaire, de la cathédrale Notre-Dame, à Saint-Omer.

Pleine de mystère, cette sculpture est l’oeuvre d’un artiste inconnu du XVIIe siècle. Installée depuis plusieurs siècles dans la ville de Saint-Omer, la statue formait un ensemble avec une Vierge sculptée et un Christ en croix. La représentation de saint Jean est le dernier élément qu’il reste à ce jour.

La finesse du rendu donne à saint Jean une expressivité tout à fait étrange. La qualité de la sculpture est indéniable et sa restauration est d’autant plus urgente : elle consistera à atténuer la visibilité des différents blocs et des graffitis dessinées sur son visage. 

"Elle est remarquable par la profondeur de ses traits, son expressivité et la finesse avec laquelle le visage a été sculpté !"